Home Actualités des pays du G5 Collège Sahélien de Sécurité : 25 ressortissants des pays du G5 sahel formés sur la gestion de l’information sécuritaire

Collège Sahélien de Sécurité : 25 ressortissants des pays du G5 sahel formés sur la gestion de l’information sécuritaire

by Abdoul Salam Diagana

 L’espace  sahélien  fait face pratiquement chaque jour à des défis sécuritaires  avec notamment une prolifération de mauvaises informations, la propagande des forces terroristes qui  contribuent dangereusement à la détérioration de la situation. Face à ce constat une réaction s’impose notamment en direction de ceux qui  sont impliqués dans la recherche des solutions. Le Collège Sahélien de Sécurité  a réuni, des représentants des Forces  de Défense et de Sécurité , de la famille judiciaire et de la presse pour passer en revue plusieurs thématiques .

Pendant cinq jours, ils ont débattu notamment  des questions relatives aux enjeux sécuritaires  dans les pays du G5 Sahel ; les fondamentaux de la gestion et du traitement de l’information sécuritaire  ou encore les médias face au défi du traitement des actes terroristes ; la relation avec les médias en période de crise.

Le  Coordinateur du Collège Sahélien de Sécurité, Sékou Nama Coulibaly a déploré les propagandes des forces terroristes que font certaines presses à l’échelle mondiale, peut-être  sans le savoir . « Il est triste aujourd’hui de constater une certaine tendance médiatique globale à l’échelle planétaire à donner plus de pouvoir à l’international terrorisme », a-t-il regretté. Pour lui, l’usage de certaines sémantiques comme « l’État islamique » sans apporter la « nuance terroriste peut amener à croire que l’État islamique Daesh est un État normal à l’instar des Républiques islamiques ».

Pour sa part ; le  point focal du G5 sahel, M. Cherif Hamidou  Ba a invité les participants à bien faire usage des connaissances acquises lors de l’atelier. Il a mis en exergue l’importance des thèmes passés en revue à savoir ;  comment répondre à une interview. Trucs et astuces ; les réseaux sociaux dans la gestion des attentats. , parmi d’autres.

Au cours de cette formation, les participants ont aussi  fait de la pratique  en enregistrant deux émissions qui ont mis en face face  les journalistes ; les forces de Défense et des Sécurité et naturellement  les autorités judiciaires.

En rappel cette le  Collège  Sahélien  de Sécurité sis à  Bamako  dispense des cours dans plusieurs spécialités a formé  29 formations ;

You may also like

Leave a Comment